Soldes d’été décevantes: le chiffre d’affaires a baissé de 6 % en moyenne suivant le SNI

Posté par: Franchising Belgium

Le SNI annonce un chiffre d'affaires pour les soldes d'été en baisse de 6%, chiffre quelque peu en contradiction avec les chiffres communiqués par Comeos il a quelques jours, qui annonçait une hausse de 5%. Voici ci-dessous, le communiqué publié par le SNI.

Le chiffre d’affaires des magasins de vêtements a baissé de 6 % en moyenne durant ces soldes d’été par rapport aux soldes d’été de l’an dernier.

Voici la conclusion du SNI d’une enquête réalisée auprès de 452 magasins de vêtements. Selon le secteur, le temps a joué un grand rôle : la canicule durant la première semaine de soldes et la météo automnale de la dernière semaine ont eu une influence négative sur les ventes. Ensuite, la concurrence grandissante des e-vendeurs tels que Zalando, 3 Suisses et Vente Exclusive est pointée du doigt par les commerçants. L’an dernier, les soldes d’été n’ont pas été extraordinaires non plus mais le chiffre d’affaires n’avait baissé « que » d’1,5 %.

Ce sont les derniers jours de soldes. Jusqu’au vendredi 31 juillet, les vêtements, chaussures et articles de maroquineries seront démarqués. Les consommateurs qui veulent faire de bonnes affaires ne doivent donc pas hésiter car, durant ces derniers jours, de nombreux commerçants vendront leurs articles à des prix défiant toute concurrence ou à des prix ronds histoire de vider les stocks. Durant les soldes, les commerçants peuvent vendre à perte et, étant donné qu’ils ont un stock encore bien fourni qui leur coûte de l’argent, ils n’hésitent pas à le faire. Les magasins de vêtements et de chaussures veulent surtout pouvoir entamer la saison automne-hiver avec des rayons vides.

Les commerçants avancent principalement deux raisons pour justifier cette baisse des ventes cette année. D’un côté : la météo. D’abord, la canicule de la première semaine, semaine durant laquelle en général la plupart des articles soldés se vendent. Il y a aussi la dernière semaine de soldes qui a été trempée au sens propre comme au sens figuré. La majorité des magasins de vêtements dénonce aussi la concurrence de webshops, souvent internationaux, qui vendent des vêtements et des chaussures, tels que Zalando, 3 Suisses, La Redoute et Vente-Exclusive.com. Pour le SNI, cette constatation est un argument supplémentaire pour pousser les magasins de vêtements à se lancer dans un webshop.

Source : SNI