Pour déjouer les blocages des grévistes, Delhaize a des dépôts secrets

Posté par: Franchising Belgium

Interpellé par les syndicats, Delhaize a reconnu qu'il avait mis en place unréseau de dépôts secrets pour pouvoir alimenter ses magasins et les franchisés en cas de blocage de ses centres de Zellik et de Ninove.

Del-Aise Infos : une page sur Facebook affirme que Delhaize dispose de cinq « dépôts clandestins » afin d’assurer le stockage et l’acheminement des marchandises en cas de grève ou de soupçon de grève notamment pour les fêtes de fin d’année. Le dispositif vise en priorité à approvisionner les franchisés. Selon cette page, une entreprise à Gand entrepose ainsi 89 références pour l’alimentation. Une consœur à Herstal dispose de 208 références pour ce qui est du lait et des charcuteries.

«  Effectivement, nous sommes au courant pour ces installations. Il y en a notamment dans les régions de Liège, Gand et Bruxelles  », indique Nancy Tas, permanente à la CSC Alimentation et Services. La syndicaliste ne confirme toutefois pas les noms des sociétés indiquées par la page Facebook. L’organisation syndicale a découvert le pot aux roses à l’occasion de la dernière grande grève qui a paralysé l’enseigne. «  Des magasins continuaient à recevoir des produits alors que les deux centrales de distribution étaient bloquées. Delhaize faisait appel à des sous-traitants pour les livrer  », précise Nancy Tas.

La question a été posée ouvertement lors d’un conseil d’entreprise. Et Delhaize a reconnu les faits. «  Oui, nous avons avoué  », dit Roel Dekelver de la chaîne de grands magasins. «  Nous avons cherché des alternatives pour garantir les livraisons vers nos magasins et surtout vers les franchisés. Cela ne pourra toutefois pas compenser qu’une partie de ce qui est traité par nos centres de Zellik et Ninove  », assure le porte-parole.

Source : Sudinfo.be