Les anciens jeux vidéo et consoles gagnent en popularité

Posté par: Franchising Belgium

Les consoles d'anciennes générations et les jeux qui leur sont destinés constituent le secteur le plus chaud du moment sur le marché de deuxième main. Tant le site de petites annonces 2ememain.be que la chaîne de magasinsTroc.com enregistrent une croissance de la demande de 25% par rapport à l'année dernière. Parmi les "vieilles" consoles, les plus populaires sont les Nintendo NES, PlayStation 2 et Nintendo SNES.

Cela vaut la peine de grimper au grenier ou de descendre à la cave à la recherche d'une vieille Nintendo NES, d'une ancienne console Sega ou d'un GameBoy. Un exemplaire de ce dernier dans son emballage d'origine peut rapporter jusqu'à 80 euros sur 2ememain.be. Un jeu, toujours dans son emballage d'origine, peut vous rapporter jusqu'à 30 euros et, pour une NES, dans sa boîte, votre portefeuille grossira en moyenne de 120 euros.

Petra Baeck, porte-parole de 2ememain.be: “Beaucoup de vieilles consoles et de jeux vidéo resteront à jamais gravés dans la mémoire collective. De plus en plus de Belges s'intéressent à leurs racines et partent à la recherche d'une vieille Atari, ... ou Sega Mega Drive. L'attractivité du prix joue clairement un rôle, mais la motivation principale vient de l'attrait pour la simplicité des anciens jeux vidéo. Des jeux rétro comme Tetris, Pacman ou Duck Hunt sont moins complexes que les nouveaux titres et permettent ainsi d'y plonger directement. La nostalgie associée à l'amusement et à la détente!”.

En juin, les vues sur les consoles d'antan (122.709, générations 1 à 5 inclus) sur 2ememain.be ont représenté 15% de l'ensemble des consultations d'annonces portant sur les consoles de jeux vidéo (828.912 vues). Les annonces consacrées aux jeux rétro (génération 1 à 5) ont fait encore plus fort: toujours en juin, elles ont généré 141.917 vues, soit près de 22% du total des annonces de jeux (650.217 vues).

Troc.com, la plus grande chaîne commerciale de deuxième main en Belgique, confirme cette tendance. Une enquête sur le marché de deuxième main[i] récemment réalisée par la chaîne montre que 43% des Belges ont acheté au moins un produit de deuxième main l'année dernière. Pour un cinquième d'entre eux, il s'agissait d'un jeu vidéo, d'un CD ou d'un DVD.

“Voilà longtemps déjà que nous constatons un fort engouement pour les anciens jeux et consoles, porté par un vent de nostalgie, explique Pierre Boseret, Directeur général de Troc.com Belux. Depuis que nous offrons à nos clients la possibilité d'obtenir directement le paiement cash de leurs biens de deuxième main, les fans de jeux sont de plus en plus présents dans nos 29 magasins: jusqu'à 35% de plus par comparaison avec il y a un an. Sans surprise, les plus passionnés parmi les ‘retrogamers' ont la trentaine ou la quarantaine. Soit quelques années de plus que les fans des plus récentes générations de consoles”.

Les consoles plus récentes et leurs jeux sont également très présents sur le marché de deuxième main: chaque fois qu'un nouveau jeu est lancé dans le commerce, 2ememain.be et Troc.com enregistrent par exemple davantage d'offres pour ses précédentes versions.

Les 5 consoles rétro les plus recherchées en juin:

Nintendo NES (1983): 18.526 vues

Playstation 2 (2000): 18.464 vues

Nintendo SNES (1990): 14.163 vues

Nintendo Gameboy (1989): 9.410 vues

Sega Mega Drive (1990): 8.341 vues

 Les 5 consoles les plus recherchées en deuxième main en juin:

Playstation 4 (2013): 168.338 vues

Playstation 3 (2005): 156.865 vues

Xbox one (2013): 43.696 vues

360 (2005): 40.507 vues

Nintendo 3ds (2011): 34.828 vues

En juin, les consoles rétro pour lesquelles le plus de recherches ont été effectuées quant aux jeux:

Nintendo Gameboy: 23.474 vues

Playstation 2: 21.753 vues

Playstation 1: 14.592 vues

Nintendo NES: 14.300 vues

Sega: 12.012 vues

À propos de Troc.com

Le tout premier magasin Troc a ouvert ses portes en France en 1982. Aujourd’hui, Troc.com est devenu un gigantesque réseau, riche de 156 points de vente répartis dans six pays (Belgique, Luxembourg, France, Suisse, Allemagne et Espagne). Le premier magasin TROC de Belgique a été ouvert en 1996. Aujourd'hui, le réseau belge compte 30 points de vente, dont 9 en Flandre, 5 à Bruxelles et 16 en Wallonie.

Comment fonctionne le dépôt-vente?

Un expert de Troc.com fixera la valeur des objets avec le client. Soit il décide de vendre son bien directement contre argent comptant, soit il le laisse en dépôt où il sera présenté de manière optimale dans la salle d’exposition et placé en temps réel sur le site internet.

Dès que l’objet a trouvé un acquéreur, le montant convenu est versé sur le compte du déposant. En tant qu’intermédiaire, Troc.com perçoit une commission qui varie du prix de vente.

Source : communiqué des enseignes