Le groupe français Zannier, leader de la mode enfantine en difficulté

Posté par: Franchising Belgium

Le groupe texile Zannier, le leader mondial de la mode enfantine (Catimini, Z generation, Absorba, Teenfactory,;..) a annoncé la semaine dernière un projet de réorganisation qui devra s'accompagner d'un plan de sauvetage de l'emploi consécutif à une baisse de ces ventes et qui pourrait concerner 200 salariés en France.

Le groupe fondé par Roger Zannier il y a déjà 50 ans regroupe onze marques et emploie 3 500 collaborateurs dans le monde dont plus de la moitié à travers huit sites en France. Il compte plus de 802 magasins en France et 500 à l'international. De € 700 millions de chiffre d'affaires, le groupe devrait tomber à moins de € 400 millions suite à la vente de la marque IKKS (également présente en Belgique). La réorganisation prévoit un rapprochement de marques complémentaires.

« La concurrence s'intensifie et nous constatons qu'après une année 2013 déficitaire, l'année 2014 ne marque pas d'amélioration », constate le président du groupe Bernard Molter. En dépit de la cession récente de la marque IKKS, qui a permis d'alléger l'endettement du groupe de façon significative, celui-ci peine à rétablir sa compétitivité dans une contexte concurrentiel accru.

Parallèlement à ces regroupements de marques, certains magasins déficitaires et « ne répondant plus aux exigences du consommateur » vont être fermés. Enfin les fonctions support du groupe doivent être adaptées au volume actuel d'activité.