Epinglé dans la presse : Lunch Garden rentable en 2017 Le Soir du 9 et 10 janvier 2016

Posté par: Franchising Belgium

Dans la série d'articles "Rendez-vous avec un CEO", le journal Le Soir après avoir déjà interviewé le patron de l'enseigne de franchise Delitraiteur, c'est au tour d'Annick Van Overstraeten, Ceo de la franchise Lunch Garden, qui est à l'honneur cette semaine.
 
Annick Van Overstraeten
Voilà déjà 15 ans qu'Annick Van Overstraeten, diplômée en économie de la KUL,  a pris les reines de cette enseigne de restauration de self-service, après avoir été à la tête de Quick et avoir travaillé précédemment chez Leonidas, Mayerline, Dujardin et Philips. Le secteur de l'horeca n'a plus de secrets pour elle.
 

Qui a acheté Lunch Garden ?
Entretien qui se réalise à peine une semaine après la clôture de l'achat de Lunch Garden par le fonds d'investissement britannique Bregal Freshstream au consortium mené par l'actionnaire principal  précédent, H2 Equity Partners.
 
Il s'agit de la première transaction depuis le lancement de ce premier fonds d'une valeur de € 600 millions de Bregal Freshstream depuis son lancement en septembre dernier (voir nos news précédentes).
 

Lunch Garden : son réseau, son expansion, ses résultats
Lunch Garden qui compte aujourd'hui un réseau de 72 restaurants dont 25 franchisés répartis dans le pays, aurait selon Annick Van Overstraeten, la possibilité de se développer dans les 5 prochaines années en ouvrant une vingtaine de nouveaux restaurants. Près de 80% des restaurants ont été rénovés au cours de ces 5 dernières années avec un budget de € 50 millions.
 
Cette expansion devrait avoir lieu notamment en Flandre où l'enseigne est sous-représentée et où le plus gros du développement devrait se réaliser (Campine, Gand), sans négliger pour autant la Wallonie, le marché de base, dans les villes de Charleroi, Liège et Namur où il existe encore du potentiel. 
 
Un premier Lunch Garden dans un hôpital, une diversification souhaitée par la Ceo, pourrait être annoncée encore cette année, mais la complexité administrative des appels d'offres ne facilite pas le développement dans ce secteur. 
 
Dans un contexte économique difficile, l'année 2015 afficherait un chiffre d'affaires de € 140 millions avec un ebitda (cash flow d'exploitation) proche de € 15 millions. Selon Van Overstraeten, un bénéfice net s'afficherait en 2017.
 
Lunch Garden 2.0
Un premier Lunch Garden de la nouvelle génération vient de s'ouvrir à Kuringen (Hasselt) sur un site de Redevco avec un nouveau décor design réalisé en collaboration avec le spécialiste Schevenels-interiors. Dans ce restaurant rénové de 1.200 m², on trouve un espace dédié au café, un bar à fruits, un espace avec des verrines (mousses, etc.) et un espace où le client peut se servir de viandes, de rôtis prédécoupés.
 
Lunch Garden et Quick ?
Il est encore trop tôt pour répondre si Lunch Garden pourrait être intéressé par Quick, précise Annick Van Overstraeten, l'occasion d'en parler avec son nouvel actionnaire ne s'est pas encore présentée, mais l'ancienne patronne de Quick est certaine que les amateurs ne manqueront pas, le réseau de Quick comprend des emplacements commerciaux de première classe.
rl.