Christophe Wambersie nouveau secrétaire général du SNI pour la Région wallonne

Posté par: Franchising Belgium

Le SNI (Syndicat neutre pour indépendants) renforce sa position en Wallonie et nomme Christophe Wambersie comme Secrétaire général pour la région wallonne .

Dans notre pays, les régions deviennent de plus en plus importantes. Leur pouvoir a encore été renforcé avec la sixième réforme de l’Etat. C’est pourquoi durant les années à venir, le SNI renforcera sa position en Wallonie et à Bruxelles pour donner de l’oxygène indispensable à la croissance des PME wallonnes et bruxelloises. Par conséquent, le SNI a décidé de renforcer son équipe en Wallonie et à Bruxelles et d’accueillir Christophe Wambersie comme Secrétaire général pour la région wallonne. Sa nomination permet entre autres au SNI de peser encore plus sur la politique du gouvernement wallon et du gouvernement bruxellois.

Dans notre pays, les régions occupent une place de plus en plus importante. Leurs compétences ont encore été renforcées avec la sixième réforme de l’Etat, réalisée par le gouvernement Di Rupo. « Notre organisation veut avoir une position encore plus forte et déterminante à Bruxelles et en Wallonie », déclare Christine Mattheeuws, présidente du SNI. C’est pourquoi le SNI a décidé de renforcer son équipe en Wallonie et à Bruxelles, en accueillant Christophe Wambersie comme Secrétaire général pour la région wallonne.

Christine Mattheeuws, présidente du SNI : « La nomination de Christophe Wambersie est un vrai atout pour notre organisation. Fort de son expérience, il mettra son sens de l'initiative, sa créativité et son savoir-faire au profit des membres du SNI. Sa nomination nous permet d’encore plus peser sur la politique des gouvernements wallon et bruxellois. »

Christophe Wambersie, Secrétaire général du SNI pour la région wallonne : « J' apprécie la neutralité affichée et assumée du SNI, tant sous l'angle politique que commercial. Autant de marges de liberté sont indispensables à la crédibilité et donc à la liberté d'une organisation de Classes Moyennes. Nos entrepreneurs attendent d'une organisation comme le SNI de faire d'eux un véritable enjeu politique pour le développement de notre société. Et c’est ce que nous faisons. C’est pourquoi une pluralité des organisations de Classes Moyennes en Wallonie est plus que nécessaire et je vais m'y employer chaque jour. De plus, le SNI n'a rien à promouvoir ni à vendre d'autres que ses idées et sa volonté de contribuer au développement de la Wallonie et de Bruxelles. Il ne risque donc pas d'être détourné de sa mission par d'autres intérêts marchands. L' affiliation au SNI est la seule marque de soutien qui compte. »

Source : SNI